top of page

A quoi s’attendre lors d’une première consultation d’ostéopathie ?

Dernière mise à jour : 16 févr. 2023

La première consultation démarre par un questionnement exploratoire sur le passé du patient : antécédents médicaux et chirurgicaux, avec symptômes et pathologies, les médicaments qu’il prend, mais aussi ses antécédents personnels, les moments de vie forts qui peuvent impacter ses tissus avec des effets traumatisants.


Une fois que cette prise en compte est faite, l’ostéopathe va chercher des éléments plus précis pour observer l’évolution clinique : céphalées, ballonnements, troubles du sommeil, et il adosse à chaque altération de son état de santé des échelles de qualité de vie (validées scientifiquement) afin de suivre l’évolution d’une consultation à l’autre.

L’ostéopathe prend ensuite connaissance de la forme et des mobilités du corps, par observation et palpation. Une citation de Rollin Becker, célèbre ostéopathe américain, résume bien cette approche : « Seuls les tissus savent » : l’ostéopathe va donc entamer un dialogue avec ceux de son patient pour établir son diagnostic.

Le traitement peut ensuite démarrer : il ne doit pas y avoir de douleur ni de gestes violents dans les traitements !

Holistéa, notre école européenne d’ostéopathie, dispose d’une clinique intégrée qui se positionne délibérément dans une démarche à dimension sociale. Elle accueille chaque jour des patients en situation défavorisée : chômage, retraite, revenus modestes, arrêt de travail longue durée, invalidité etc.

Cette approche sociale génère un flux très important de patients, du fait du faible coût de la consultation pour ces derniers.

Pour nos étudiants, cette démarche est essentielle puisqu’elle leur permet de réaliser une prise en charge et un suivi thérapeutique des patients en conditions réelles, sous le contrôle d’enseignants ostéopathes professionnels. C’est également « l’opportunité » pour eux de prendre en charge des pathologies parfois complexes voire lourdes, que l’on ne traite pas forcément dans un cabinet classique.

Comments


bottom of page