S'inscrire

Un métier d’avenir

Devenir ostéopathe humaniste est un engagement réel qui implique une formation de haut niveau.

Pour être compétent en ostéopathie, vous devez acquérir une connaissance, une compréhension et une adhésion à l’approche ostéopathique.

Une approche personnalisée du patient

Chaque personne est singulière et unique. Tout diagnostic et tout traitement est donc personnalisé. Tout type de patient peut être pris en charge dans le respect de son intégrité physique et psychique et dans les limites du champ de compétence de l’ostéopathe.

La pratique ostéopathique traite une personne et non pas une pathologie, une maladie ou un symptôme.

Une approche globale corporelle, non morcelable et temporelle

Le corps est considéré comme une entité dont la globalité est assurée par l’ensemble des tissus du corps et des systèmes régulateurs. Les mémoires des événements survenus durant l’histoire personnelle du patient peuvent s’y inscrire et y laisser des traces. Il en découle une approche holistique des soins mobilisant l’ensemble des savoir-faire à disposition de l’ostéopathe. L’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps est considérée comme essentielle.

Une approche basée sur le concept de santé défini par l’OMS

Ce concept considère que l’état de santé comporte les trois dimensions, physique, mentale et sociale qui sont indissociables et toujours à prendre en compte. Il ne s’agit pas d’effectuer des traitements locaux des symptômes du patient mais, tout en les considérant, l’ostéopathe procède à un bilan complet de son état de santé, puis à un diagnostic de l’ensemble des tissus du corps afin d’intervenir pour que ce dernier retrouve ou conserve son niveau optimal. Chaque patient possède une certaine capacité d’autorégulation et d’auto-guérison qu’il s’agit de faciliter, de réactiver ou de développer.

De la palpation à l’écoute du patient

Un véritable partenariat thérapeutique: La palpation ostéopathique ne se réduit pas à un simple geste technique fondé sur une vision biomécanique du corps mais consiste, avant tout, à établir une relation de coopération entre l’ostéopathe et le patient afin de permettre un diagnostic fin des fonctionnements et des interactions tissulaires. Au travers de la palpation, basée sur une vision fonctionnelle du corps, c’est un être humain qui palpe et écoute la complexité d’un autre être humain.

Une approche en terme d’accompagnement

Il ne s’agit pas de traiter à court terme des dysfonctionnements ou des symptômes fonctionnels mais d’en rechercher la cause grâce aux informations fournies par une anamnèse, un bilan clinique et une palpation manuelle appropriée. Le travail de diagnostic, de traitement et de prévention est à envisager dans la durée, comme un processus d’accompagnement comportant des décisions fondées sur des retours d’expérience. Il ne se réduit pas à une intervention ponctuelle.

Une approche ouverte et évolutive de l’ostéopathie

Cette approche se caractérise également par une écoute permanente et une prise en compte des avancées des recherches scientifiques.

 

DÉCOUVREZ HOLISTÉA EN VIDÉO